Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Blog de Michèle Bayar

Blog de Michèle Bayar

Littérature, jeunesse, ateliers d'écriture,cinéma, humeur

Publié le par Michèle Bayar
Publié dans : #Humeur

 

lettre.jpgCe matin, j’ai trouvé une lettre dans ma boîte aux lettres. Pas un courriel sur mon ordinateur (j’en reçois soixante-quinze par jour et j’en jette les deux tiers), mais une vraie lettre dans la boîte en fer qui se trouve sous le porche du bâtiment et que j’ouvre avec une clef.

L’enveloppe était manuscrite. Ce n’était pas une facture, ni l’annonce d’une promotion. Le numéro du bâtiment ne figurait pas, mais comme toutes les boîtes aux lettres de la résidence sont groupées, le facteur n’a pas eu de mal à me trouver.

La lettre était rigide. Elle contenait un objet cartonné. Le timbre fantaisie représentait un dragon. Elle était oblitérée « LA POSTE FRANCE » c’était peu d’indications. Je l’ai retournée. Le mot unicef (tout en minuscules) était imprimé sous la mention manuscrite du nom et de l’adresse d’une amie. Je n’ai pas reconnu son écriture. Depuis quelque temps (longtemps déjà !) nous communiquons par Skype ou par Facebook.

La lettre contenait une carte de vœux. La carte offrait des nouvelles de la famille et un montage photo se dépliait par un collage judicieux. Subitement, debout dans le froid et le silence, cette lettre à la main, je me suis sentie plus proche de mon amie que lorsque nous nous téléphonons. Pour répondre à ces vœux-là, je ne pouvais pas appeler Skype.

Je lui écris ces lignes, qui mêlent mon addiction au numérique et mon goût des mots. Elle se reconnaîtra.

Tous mes vœux, I. 

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog