Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Michèle Bayar

Littérature, jeunesse, écriture créative

Ecriture créative #1

Un nouveau petit Canard...

 

Un nouveau petit canard nage dans la mare. D’où vient-il ? 

Si l’on en croit la rumeur, il n’est pas né d’un œuf de cane. Ce serait un immaculé envoyé par le Dieu des canards pour les guider vers la lumière.

Pour certains : 

« Il n’y a aucun doute, tous les signes sont là. Il chante d’une voix si mélodieuse qu’on se croirait déjà au paradis ! »

Ceux-ci le suivent sur l’eau avec dévotion.

D’autres, au contraire, le jugent dangereux : 

« Ce canard qui se prend pour un prophète, il faut le supprimer sans attendre ! » 

Ceux-là sont rassemblés sur la berge et complotent presque sans bruit. « Comment le faire disparaître ? Ils sont prêts à pactiser avec le renard pour régler l’affaire de cet intrus. »

Les sénateurs, vieux sages qui siègent sur  l’îlot central, s’interrogent sur la provenance de ce nouveau petit canard qui crée l’évènement. 

« Est-il né dans une mare voisine ? Est-ce un jeune curieux qui s’est éloigné de sa maman pour découvrir le monde ? Il a pu être enlevé par un goéland qui l’aura lâché par mégarde au-dessus de la mare. Un repas qui échappe ! Cela arrive… Le pauvre petit pourrait bénéficier du fonds de solidarité de la communauté, le temps qu’on sache que faire de lui… »

Sillonnant la mare au lieu de rejoindre l’école des canards, les inséparables nés d’une précédente couvée, Gaspard, Mandarine, Édouard et Adeline, cherchent à comprendre ce qui se passe.

« Écoutez le nouveau. Il chante !

- Oui, et il chante faux !

- Je ne comprends pas les paroles.

- On dirait qu’il est question d’une Cane Vierge.

Les jeunes canards décident d’enquêter pour en savoir plus. Ils glissent en silence jusqu’au groupe qui complote sur la berge.

« Oh ! Ils veulent supprimer le nouveau !

- Il faut les en empêcher.»

 

L’histoire aurait pu connaître un beau dénouement grâce aux jeunes héros, mais elle s’arrête là. La main du destin s’abat sur le nouveau petit canard. Il finira rôti, avec une sauce à l’orange.

 

Ce conte est né d’un exercice d’écriture mosaïque du groupe écriture créative animé par Michèle Bayar pour Cœur & Santé le vendredi 13 décembre 2019 salle Novelty à Banyuls-sur-Mer. Les participants : Patrick P,  Danièle R, Danièle F, Christiane R, Chantal B, Nathalie D, Carla C, Marie R.

Retour à l'accueil

Partager cette page

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :