Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Michèle Bayar

Littérature, jeunesse, écriture créative

Déclaration d'amour

D'une sans dogme* à la complexité**

mail

Cher Edgar Morin,

 

J'aime la complexité. Un jour, surfant sur Internet à la recherche d'une citation qui pourrait m'éclairer***, je suis tombée sur ces vers d'Antonio Machado :

"Caminante, son tus huellas el camino (...) se hace camino al andar". 

"Marcheur, ce sont tes traces le chemin (...) le chemin se fait en marchant".

Ce fut une rencontre éblouissante. J'ai exploré le site. La magie a continué d'opérer. La poésie était au rendez-vous derrière les mots savants. La simplificatrice que je suis y a trouvé matière à s'émerveiller.

 

J'avance aujourd'hui singulière et multiple, unique au monde et sociale comme ceux et celles que je croise, êtres d'émotions, de désirs, de hasard et de nécessité, tous en mouvement, parfois malgré nous, intimement liés les uns aux autres par un mystère qui dépasse les frontières du temps et que les scientifiques approchent, d'époque en époque, avec de nouveaux mots.

 

J'avance en tâtonnant dans cette richesse inestimable. Je connais des instants de joie intense, mais si je m'arrête pour contempler l'espace conquis, je suis de nouveau plongée dans l'incertitude, chahutée par la houle du monde autour de moi.

 

Le chemin n'est jamais acquis, il est toujours à découvrir, à inventer.

 

 

* sans dogme : artistes de tout poil qui circulent dans les interstices entre les dogmes religieux, politiques, administratifs, moraux, idéaux, philosophiques, voire algorithmiques ; électrons libres créatifs et sociaux, chercheurs de vérité impénitents, parfois découvreurs de beauté.

 

** La complexité : trop complexe à expliquer pour moi (ha, ha !) je vous mets le lien sur le site, c'est un excellent spot pour commencer une aventure de glisse sur un concept décoiffant.

 

*** La citation qui pourrait m'éclairer : j'étais dans une impasse avec mon roman Un figuier venu d'ailleurs. Antonio Machado associé à la complexité, waouh ! Et sans effet secondaire...

 

Le visuel de cet article provient de deux oeuvres d'Ahlem Belkaïd. Merci à elle de m'avoir autorisé à les reproduire de la sorte.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article