Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Michèle Bayar

Littérature, jeunesse, écriture créative

Juste une séparation...

18 jours sans lui, je n'osais pas en rêver mais j'en avais besoin. Il était devenu omniprésent. Il réclamait mes premiers gestes du matin, il ne me quittait pas de la journée, j'étais devenue son esclave, ça m'épuisait ! J'avais besoin d'un peu d'air. En début de semaine, je l'ai planté sans prévenir ; je suis partie sans lui. Il y a six jours que je l'ai quitté et il ne me manque pas... Enfin, pas trop.

Je serai heureuse de retrouver mon téléphone portable dans 12 jours !  

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article