Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Michèle Bayar

Littérature, jeunesse, écriture créative

D'une mer à l'autre

D'une mer à l'autre

Prochain rendez-vous :

samedi 6 septembre à Collioure

sur le festival du livre

"D'une mer à l'autre"

C'est la première édition, je participe à une table ronde sur le roman engagé.

Mon point de vue, un peu provocateur : toute littérature est engagée dans la mesure où elle engage à penser. Et le vôtre ? La zone commentaire est là pour commencer la discussion :)

Photo : matériel de l'auteur qui rame...

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

bonnel 15/08/2014 15:36

Toutes les oeuvres littéraires n'ont pas comme projet de donner à penser. Une oeuvre engagée veut accuser, critiquer, faire prendre conscience, changer le monde... Des auteurs refusent l'engagement (Flaubert, l'art pour l'art en poésie...) mais dès qu'on écrit un mot, on s'engage car le mot n'est pas innocent, il est rempli de pensée, de signifié...

Michèle Bayar 15/08/2014 16:06

Tout à fait d'accord, cher Bonnel ! Les mots ne sont pas innocents. "Les mots sont, bien sûr, la plus puissante des drogues de l'Humanité" (Rudyard Kipling).